ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil


Un corps sans vie d’un réfugié burundais du site de Mulongwe découvert dans un champ des tomates ce 31 juillet 2022


Publiée le 1 août, 2022 à 14 h 45 min

Un réfugié sauvagement tué par des inconnus dans le site des réfugiés burundais Mulongwe.

Le corps sans vie d’un réfugié burundais du site de Mulongwe connu sous les noms de BUCANAYANDI Donatien âgé de 35 ans a été découvert le matin de ce dimanche 31 juillet 2022 dans la vallée culturale de Mulongwe dans un champ des tomates.
Au vue de son corps, il est charcité sauvagement à l’aide des armes blanches. Son corps présentait des blessures au niveau de la tête, de la poitrine et aux mains.
Ce trentenaire exerçait dans la vallée de Mulongwe la tâche de gardiennage des plantations des plantes maraîchères notamment les tomates, les choux et les obergines.

Les voisins de la victime dans le Block 2 commune 5 parcelle 7 soupçonnent les jeunes rondeurs de la communauté d’accueil d’être les auteurs de cette tuerie, une situation qui conforte l’insécurité et les conflits entre les jeunes burundais contre les familles d’accueil.
D’autres sources locales parlent que la victime serait tuée par des hommes qu’il avait attrapé deux fois au marché de Katanga en pleine opération de vente des produits qu’ils avaient volé dans ses champs des plantes maraîchères.
BUCANAYANDI Donatien est la sixième victime retrouvée morte dans la vallée de Mulongwe dans moins de deux ans. Cette nième découverte macabre fait craindre aux réfugiés burundais du site de Mulongwe en particulier les agriculteurs sur leur avenir sécuritaire.

La victime passe derrière lui une femme et sept enfant. Sa famille était récemment rapatriée en juin dernier en provenance du site des réfugiés burundais de Mulongwe.

  • Les posts de nos partenaires
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?