ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil


KAMANYOLA: Le non respect des mesures barrières à la base du mouvement de panique observée à l’église catholique dans la paroisse Mather ecclésia de Kamanyola


Publiée le 29 juin, 2021 à 17 h 06 min

Le non respect des mesures barrières à la base du mouvement de panique observée à l’église catholique dans la paroisse Mather ecclesiae de kamanyola ce Dimanche 27Juin pendant la Première messe habituelle, mais calmée par les sages plus tard. Cela commence juste après l’arrivée d’un agent du ministère provincial de la santé en mission d’observation des mesures barrières dans des institutions publiques à Kamanyola ! Qui, aussitôt arrivé dans l’église avec un léger retard, a remis son ordre de mission au prêtre pendant la messe, dans le quel il interpelle les fidèles de veiller au respect des mesures barrières pour faire face à la troisième vague de la pandémie du corona virus qui s’annonce plus dangereuse en Rdc et au Sud-kivu. Vêtus en masque, porteur des gants et son attitude d’intimidation, sa présence dans l’église a vite impressionné les fidèles qui commençaient à murmurer entre eux.

Il faudra attendre jusqu’à la fin de la messe pour que ce dernier menace le prêtre dans la sacristie et lui ravir la clé de l’église et l’a scellé pour interdire la deuxième messe qui devait suivre, parce que selon lui, les fidèles semblaient n’avoir pas respecté les mesures barrières même si certains d’eux y compris le prêtre portaient le masque.

Témoins de l’événement, quelques jeunes de l’église qui assistaient à distance la scène se sont vite investis pour défendre la cause en faveur du prêtre ! Bousculé, menacé au risque de se faire tabasser par ces jeunes en colère qui l’accusaient du vice de procédure, ce denier a échappé bel grâce à l’intervention des sages de cette église qui se sont transformés en médiateurs pour calmer la situation en l’embarquant dans le véhicule.

Pour rappel, le même agent a fait des tours d’inspection dans plusieurs écoles de la place ce samedi, pour la même mission, mais de son arrivée au complexe scolaire saint Joseph des grands lacs vers 11h, les écoliers l’ont aperçu dans la cours et ont commencé à escalader sur les murs de la clôture croyant qu’il amène le vaccin contre le corona virus, et toutes activités scolaires ont été paralysées.

  • Les posts de nos partenaires
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?