internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

Twiyage NUMERO 04


Publiée le 27/12/2018 à 05h 05min 47s

Tuyage, Tuyage, est un magazine régional qui facilite l’échange d’expérience de vie entre réfugiés burundais et communautés d’accueil de Sange, d’Uvira, de Lusenda, Mulongwe et Mongemonge en République démocratique du Congo, de Mahama au Rwanda, de Nakivale en Ouganda et Nyarugusu, Nduta et Kanembwa en Tanzanie.
Tuyage est une émission produite par Internews, diffusée sur 12 radios régionales avec l’appui financier de l’Union Européenne.
Présentatrice : Ophélie Karanshamaje
Bonjour ou bonsoir chers réfugiés burundais et communautés qui les ont accueillis partout où vous vous trouvez. Merci de suivre ce magazine régional que vous présente l’ONG Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Pendant quinze minutes, nous allons vous présenter la situation sur la vie des réfugiés burundais et communautés d’accueil en RDC, au Rwanda et en Ouganda. Au micro, Ophélie Karanshamaje, Romain Semakuba à la technique et la supervision de Jacques Kahorha depuis Bukavu en République Démocratique du Congo. Bienvenue à toutes et à tous.
Nous commençons ce magazine par le Rwanda.
Ils n’ont pas la possibilité de poursuivre des études universitaires par manque des ressources financières et des bourses d’études et ont décidé d’apprendre des métiers. Il s’agit de jeunes diplômés burundais vivant dans le camp de Mahama au Rwanda. Ils bénéficient de l’encadrement du centre de formation professionnelle dénommée « New Génération for Peace and Development », NGPD- Dufatane Munda. Notre correspondante Aline Nirere nous en dit plus, depuis le camp des réfugiés burundais de Mahama
Magazine d’Aline Nirere depuis le camp de Mahama au Rwanda
Présentatrice : Rendons-nous en RDC où le lac Tanganyika constitue une pourvoyeuse d’occupations pour les réfugiés burundais et membres de la communauté d’accueil de Lusenda. Des femmes, des hommes et des jeunes, tous survivent grâce à ce lac. Notre correspondant Marie Charles Ninihazwe nous donne ici plus de détails.
Magazine de : Marie Charles Ninihazwe depuis le camp des réfugiés de Lusenda
Présentatrice : Bonne nouvelle pour les réfugiés et communautés d’accueil de Nduta en Tanzanie. Le gouvernement de ce pays vient de réouvrir le marché qui desservait ces deux communautés après une période de fermeture de 4 mois sous prétexte que les réfugiés burundais disposeraient de capitaux qui dépassent le maximum requis pour un refugié. Depuis la fermeture de ce marché, des plaidoyers ont été menés par des réfugiés et des agences d’aide humanitaire auprès des autorités tanzaniennes pour qu’il soit réouvert. Ainsi, la réouverture du marché de Nduta constitue un ouf de soulagement pour les deux communautés. Ecoutez notre correspondante Bebline Kwizera depuis le camp des réfugiés burundais de Nduta en Tanzanie.
Magazine de Bebline Kwizera depuis le camp des réfugiés burundais de Nduta en Tanzanie

Présentatrice : Toujours dans ce chapitre économique, notre correspondant Yves Irakoze basé au camp des réfugiés de Nakivale en Ouganda, nous dit que ce camp autorise des réfugiés de circuler librement pour chercher du travail et exercer de petits commerces. Ainsi, il voit des réfugiés se réveiller le matin et certains reviennent avec des marchandises qu’ils vendent dans le camp, dis-nous plus Yves.
Magazine d’Yves Irakoze depuis le camp des réfugiés de Nakivale
Présentatrice : Nous terminons ce magazine avec des salutations des réfugiés burundais vivant dans différents camps des réfugiés en Tanzanie, en Ouganda, au Rwanda et en RDC ou qui recherchent des membres de leurs familles.
Désannonce :
Présentatrice : C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit aurevoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?