internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

MAGAZINE REGIONAL NUM 7


Publiée le 23/01/2019 à 09h 24min 02s

Bonjour ou bonsoir chers réfugiés burundais et communautés qui les ont accueillis partout où vous vous trouvez. Merci de suivre ce magazine régional que vous présente l’ONG Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Pendant quinze minutes, nous allons vous présenter la situation sur la vie des réfugiés burundais et communautés d’accueil en Tanzanie, au Rwanda, en RDC et en Ouganda. Au micro, Ophélie Karanshamaje, Romain Semakuba à la technique et la supervision de Jacques Kahorha depuis Bukavu en République Démocratique du Congo. Bienvenue à toutes et à tous.
Nous commençons ce magazine par le camp des réfugiés burundais de Nduta en Tanzanie où l’organisation humanitaire « Good Neighbors » ou bons voisins, partenaire du HCR, accompagne les réfugiés burundais dans un processus de leur autonomisation. Des réfugiés de Nduta ont bénéficié de formations dans plusieurs filières avant d’être regroupés pour mener des activités génératrices des revenus. A ces jours, fort malheureusement, certains groupes sont tombés en faillite tandis que d’autres tiennent encore débout. Sur place, découvrons avec notre correspondante Bebline Kwizera sur place, les raisons qui font que certains groupes tombent en faillites pendant que d’autres prospèrent.
Magazine Bebline Kwizera, depuis le camp de Nduta en Tanzanie
La rentrée scolaire pour l’année 2019 a été effective la semaine dernière au Rwanda. Des enfants réfugiés burundais du camp de Mahama n’ont pas raté ce rendez-vous. Aline Nirere, notre correspondante sur place, nous parle ici de cette rentrée scolaire ainsi que de la prise en charge des enfants.
Magazine de : Aline Nirere depuis le camp des réfugiés burundais de Mahama au Rwanda
Restons sur ce chapitre de l’éducation pour parler des enfants réfugiés burundais du camp de Lusenda en République Démocratique du Congo qui commencent à s’adapter au système éducatif de ce pays. Contesté au départ par des parents et même par des enfants burundais, le gouvernement congolais et le HCR avaient estimé que tous les enfants, refugiés et autochtones, doivent étudier dans un même système pour consolider la cohabitation entre refugiés et communauté d’accueil. Une bonne surprise, certains enfants burundais se sont vite adapté et de fois, prendre la tête du classement aux examens nationaux. Marie Charles Ninihazwe est notre correspondant dans le camp des réfugiés de Lusenda. Il nous en dit plus.
Magazine de Marie Charles Ninihazwe depuis Lusenda en République Démocratique du Congo
: Pour clôturer ce chapitre sur l’éducation, rendons-nous au camp des réfugiés de Nakivale en Ouganda où 8 étudiants de moins de 25 ans viennent de décrocher des bourses d’études pour le Canada. Le test de recrutement a été organisé par Windle Trust, une ONG qui s’occupe du secteur de l’éducation primaire, secondaire et universitaire dans le camp de Nakivale. Sur les 8 boursiers retenus, deux sont des burundais. Pour plus de détails, écoutons notre correspondant Yves Irakoze depuis le camp de Nakivale.
C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit au revoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?