internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

MAGAZINE REGIONAL NUM 19


Publiée le 15/05/2019 à 12h 44min 03s

Bonjour ou bonsoir chers réfugiés burundais et communautés qui les ont accueillis partout où vous vous trouvez. Merci de suivre ce magazine régional que vous présente l’ONG Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Pendant quinze minutes, nous allons vous présenter la situation sur la vie des réfugiés burundais et communautés d’accueil en Tanzanie, au Rwanda, en RDC et en Ouganda. Au micro, Ophélie Karanshamaje, Romain Semakuba à la technique et la supervision de Jacques Kahorha depuis Bukavu en République Démocratique du Congo. Bienvenue à toutes et à tous.
Nous commençons ce magazine par le camp des réfugiés burundais de Mahama au Rwanda où le transfert des réfugiés congolais Banyamulenge dans ce camp a occasionné le surpeuplement des salles de classe depuis le deuxième trimestre de cette année scolaire et qui a commencé en avril 2019. Selon notre correspondante au Rwanda, une salle de classe accueille 180 élèves et ce nombre tend à augmenter avec cette nouvelle vague des réfugiés. Des précisions sur ce sujet avec notre correspondante, Aline Nirere depuis le camp de Mahama au Rwanda.
Interdiction des bistrots dans des villages du camp des réfugiés burundais de Lusenda en République Démocratique du Congo. La commission Nationale pour les Réfugiés, CNR, veut désormais les voir localisés en un seul endroit. Suivez dans ce magazine réalisé par notre correspondant Marie Charles Ninihawze, la motivation de cette décision de la CNR et la réaction des tenanciers des bistrots depuis le camp des réfugiés burundais de Lusenda.
Des réfugiés de Nakivale en Ouganda sont approvisionnés en eau à partir des sources aménagées par des ONG et qui les desservent dans leur camp. Cependant, ils préfèrent utiliser cette eau pour la cuisson et d’autres besoins domestiques. Pour l’eau de boisson, ils s’approvisionnent auprès des vendeurs d’eau qui les approvisionnent à partir des vélos. Puisée à 7 km du camp, le prix d’un bidon d’eau est vendu à 1500 shillings ougandais. C’est qui fait une bonne affaire pour ces cyclistes ambulants. Notre correspondant Yves Irambona explique dans son magazine, ce qui fait que les réfugiés préfèrent s’alimenter à partir des vélos.
C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit au revoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?