internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

MAGAZINE REGIONAL NUMERO 15


Publiée le 26/03/2019 à 05h 19min 26s

Nous commençons ce magazine par le camp des réfugiés de Lusenda, en République Démocratique du Congo où des jeunes réfugiés burundais réalisent à moindre cout, leurs propres films. Il s’agit des films fictions sur la protection de l’enfance. Une deuxième réalisation de ce genre est en cours dont l’initiative est un réfugié burundais qui se fait assister par des acteurs congolais et réfugiés burundais. Pour ce deuxième numéro, cette équipe est à l’œuvre depuis le début du mois de mars 2019 dans le camp. Des films réalisés constituent des outils importants pour la sensibilisation des réfugiés et membres de la communauté d’accueil sur la protection des enfants. C’est ce qu’indique notre correspondant Thomson UNDJI depuis le camp des réfugiés burundais de Lusenda. Son magazine est rendu ici par son confrère Alexandre Bizimana.
Rendons-nous au camp des réfugiés de Nakivale en Ouganda où enfants, jeunes et vieux, tous se hâtent à apprendre la langue anglaise dans ce pays. Sans distinction d’âge et de sexe, un engouement de ces assoiffés de cette langue de Shakespeare s’observe dans des salles de classe. Ils indiquent que la connaissance de cette langue dans un pays anglophone comme l’Ouganda, est très importante. Pour plus de détails, je vous invite à suivre notre correspondant Yves Irambona dans ce magazine qu’il a réalisé depuis le camp des refugiés de Nakivale.
Grogne des enseignants de Mahama qui donnent cours aux enfants réfugiés burundais et ceux de la communauté d’accueil au Rwanda suite à ce qu’ils qualifient « d’inégalités salariales ». L’agence d’aide humanitaire qui appuie le secteur de l’éducation indique que la diminution de l’enveloppe salariale des enseignants est dû à l’insuffisance des financements. Pour plus de détails, écoutez notre correspondante Aline Nirere depuis le camp des réfugiés burundais de Mahama au Rwanda.
Rendons-nous au camp des réfugiés burundais de Lusenda où un match de volleyball a opposé le contingent pakistanais de la MONUSCO à l’équipe des jeunes réfugiés burundais dans le cadre du projet Sport pour la protection de la jeunesse. Le match en soit, a duré près de deux heures et s’est soldé par une mise en échec de la sélection sportive burundaise avec un score de 3-7 à 1. Notre correspondante Sauda AKIMANA nous donne plus de détails depuis le camp des réfugiés burundais de Lusenda
C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit au revoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?