internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

MAGAZINE REGIONAL NUMERO 10


Publiée le 13/02/2019 à 16h 13min 14s

Bonjour ou bonsoir chers réfugiés burundais et communautés qui les ont accueillis partout où vous vous trouvez. Merci de suivre ce magazine régional que vous présente l’ONG Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Pendant quinze minutes, nous allons vous présenter la situation sur la vie des réfugiés burundais et communautés d’accueil en Tanzanie, au Rwanda, en RDC et en Ouganda. Au micro, Ophélie Karanshamaje, Romain Semakuba à la technique et la supervision de Jacques Kahorha depuis Bukavu en République Démocratique du Congo. Bienvenue à toutes et à tous.
Nous commençons cette situation qui touche tous les réfugiés burundais. En 2019, le HCR et ses partenaires auront besoin de 296 millions de dollars américains pour venir en aide aux réfugiés burundais de 2015 éparpillés dans la sous-région des grands-lacs. Faute de réunir cette somme, près de 30 000 âmes des réfugiés burundais hommes, femmes, et enfants du camp de Lusenda, à lui-seul, périront. Notre correspondante C’est un papier de Collette Salima, notre correspondante en RDC.
Restons dans ce chapitre humanitaire pour dire que le HCR et la CNR ont organisé jeudi 07 février la première réunion de coordination des affaires humanitaires dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda. Au menu de cette réunion, était la projection des activités que les organisations humanitaires qui interviennent dans le camp de Lusenda et le site de Mulongwe comptent réaliser au cours de cette année 2019. Notre correspondante Odette NIBIZI donne plus de détails depuis le camp des réfugiés burundais de Lusenda.
Rendons-nous à présent au camp des réfugiés de Nakivale en Ouganda, où un nouveau marché a été ouvert pour desservir trois villages dont deux hébergent des réfugiés burundais. Ce marché va contribuer au développement économique des réfugiés. Yves Irambona, notre correspondant au camp de Nakivale s’est penché sur cette situation.
Au Rwanda, plus précisément au camp des réfugiés burundais de Mahama, le Centre Shalom vole au secours des jeunes de ce camp. En effet, depuis quelques mois, cette organisation s’occupe de leur encadrement avec de formations professionnelles variées. Depuis le camp de Mahama, notre correspondante Aline Nirere nous en dit plus.
Terminons ce magazine avec cette bonne nouvelle sportive. Un terrain de Basketball et un terrain de Volleyball sont opérationnels dans le camp des réfugiés burundais de Lusenda et dans la communauté hôte. Les poteaux, les anneaux et autres accessoires de ces aires de jeu ont finalement été fixés, et les équipes de joueurs de volleyball et de basketball se constituent progressivement. C’est ce que nous indique notre correspondant Alexandre BIZIMANA depuis le camp des réfugiés burundais de Lusenda.
C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit au revoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?