internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

MAGAZINE NUMERO 5


Publiée le 10/01/2019 à 14h 30min 39s

Nous commençons ce magazine par le camp des réfugiés burundais de Lusenda, en République Démocratique du Congo.
Ici, 2000 réfugiés burundais bénéficient gratuitement des lopins de terre pour pratiquer l’agriculture pour leur survie. Ce geste des membres de la communauté d’accueil est beaucoup salué par les réfugiés burundais nous dit Yvette Munezero dans ce magazine qu’elle nous a préparé
Rendons-nous en Ouganda, particulièrement au camp des réfugiés de Nakivale où des réfugiés burundais s’organisent en associations d’épargne et de crédit pour leur permettre de tenir face à la vie difficile qu’ils mènent dans ce pays d’exil. Ce regroupement des réfugiés en association, permet à certains d’entre eux de se trouver un capital pouvant leur permettre de tourner et subvenir aux besoins de leurs familles. Pour plus de détails, écoutons notre correspondant Yves Irakoze, depuis le camp des réfugiés de Nakivale en Ouganda.
Rendons-nous en Ouganda, particulièrement au camp des réfugiés de Nakivale où des réfugiés burundais s’organisent en associations d’épargne et de crédit pour leur permettre de tenir face à la vie difficile qu’ils mènent dans ce pays d’exil. Ce regroupement des réfugiés en association, permet à certains d’entre eux de se trouver un capital pouvant leur permettre de tourner et subvenir aux besoins de leurs familles.
: Elles ont gardé leur talent en dépit de leur vie de vulnérabilité dans le camp des réfugiés burundais de Mahama au Rwanda. Des jeunes mannequins de l’agence Top Fashion Models vivant dans ce camp, impressionnent par leurs spectacles, tous les visiteurs dans ce site. Ils sont même invités dans de grandes villes comme Kigali pour offrir des spectacles. Par cette approche purement culturelle, les membres de ce groupe ont une bonne entrée dans la communauté rwandaise et s’y font accepter. Comme tous les autres visiteurs et assistants à leurs shows culturels, Madame Helena Christensen, une partisane du HCR a été très impressionnée par ce groupe lors de sa visite au site de Mahama
Des réfugiés burundais amateurs du ballon rond du camp de Nduta sont inquiets. Ça fait près d’une année qu’ils n’assistent plus aux tournois de football. Pourtant, ce sport constitue selon eux, un moyen important de divertissement pour les réfugiés burundais. Qu’est ce qui s’est passé pour que des tournois ne soient plus organisés et, comment cette situation affecte-t-elle la vie des réfugiés burundais ?
C’est la fin de ce magazine « Tuyage » présenté par Internews avec l’appui financier de l’Union Européenne. Merci à vous tous de l’avoir suivi. Ophélie Karanshamaje vous dit aurevoir et à la fois prochaine.

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?