ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil


JENGA USHIRIKA AVRIL 2019


Publiée le 05/07/2019 à 07h 32min 29s

Plusieurs couples de babembe sont dissouts à Lusenda. Et pour cause, les femmes s’insurgent contre des cas d’adultère commis par leurs maris à l’égard des femmes réfugiés dans le camp. Cette situation est également à la base de cas d’agressions physiques de la part des hommes réfugiés contre des jeunes congolais attrapés en flagrant délit d’adultère. Notons en outre que suite à cette situation, des enfants naissent de ce genre de relation dans le camp et leur prise en charge laisse à désirer. En effet, plusieurs femmes à Lusenda sont également exposées à des maladies sexuellement transmissibles suite à cette situation. Une certaine opinion estime aussi que cette situation peut créer des conflits entre les deux communautés si elle n’est pas bien gérée.

Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?