internews

ONGEA-YAGA


La Voix des réfugiés Burundais et des Communautés d'accueil

internews

JENGA USHIRIKA


Publiée le 20/07/2018 à 09h 53min 37s

L’Association des Femmes des Médias, AFEM développe un partenariat de collaboration avec Internews dans le cadre du projet « Jeunes Burundais pour l’information, le dialogue et la coexistence pacifique » sous le financement de l’Union Européenne. Ce projet consiste à donner accès aux réfugiés Burundais de la vague de 2015 qui ont pris refuge en RDC, particulièrement au Sud Kivu, et les membres des communautés d’accueil, à une information fiable et réduire ainsi les tensions entre les deux groupes.

1. ENVAHISSEMENT DES CHAMPS DES COMMUNAUTES AUTOCHTONES PAR LES REFUGIES
Titre de l’émission : Jenga ushirika
Timing : 30’
Emission produite : début avril
Thème : Envahissement des champs des communautés d’accueil par les réfugiés : source des conflits à Lusenda
Langue : Swahili
Reporter : Elysée Muzalia
Formats : vox pop, enrobé, interview, papier
Présentateurs : Elysée Muzalia et Joyce Kalumuna
Problématique : Environs 30 000 réfugiés burundais, dont des femmes et des enfants vivent dans des conditions de vie difficiles dans le camp de Lusenda en territoire de Fizi. Manquant d’habits et de nourriture en permanence. Suite à la famine, ces réfugiés envahissent les champs des membres des communautés autochtones aux alentours du site. Selon eux, ceci est consécutive au retard dans l’approvisionnement de la ration alimentaire par le HCR et les organismes chargés de vendre la nourriture dans le camp à travers les foires organisées mensuellement. En effet, cette ration alimentaire est jugée insignifiante par les bénéficiaires.
Avec cette somme réduite à 12 $ le mois, au lieu de 15 comme auparavant, les réfugiés se disent être incapables de subvenir à tous les besoins de leurs familles. C’est pourquoi la plupart d’entre eux envahissent les champs des paysans autochtones pour suppléer à la maigre ration alimentaire octroyée par le HCR. Cet envahissement est à la base des conflits entre réfugiés et membres des communautés d’accueil à Lusenda ; conflits qui se soldent souvent par des bagarres et violences physiques entre ces deux groupes. Ci-dessous les personnes ressources, les questions essentielles abordées et les réponses données par les intervenants

  • Les posts de nos partenaires
    Aucun resultat
Nos Coordonnées

33 Av. Mbaki, commune d'ibanda, Bukavu, Sud-Kivu, RD Congo

contact@ongea.info
www.ongea.info

×
Bonjour, vous avez une question?